Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 11:15
1er jour : jeudi 31 décembre 2009

Levée très tôt pour prendre le premier Eurostar pour Londres, le réveil était difficile, dans la nuit parisienne... Morphée faisait tout pour me garder dans ses bras, estimant que deux heures de sommeil n'étaient pas assez (mea culpa, je m'étais en effet couchée tard pour mettre à jour mon blog, faire ma valise, etc).

A l'enregistrement de l'Eurostar, j'ai retrouvé Lila, une des amies avec lesquelles j'allais célébrer le nouvel an, pour la première fois hors de ma famille et hors de France ! Coup de chance, l'Eurostar n'était pas complet et nous avons pu nous asseoir côte à côte, tandis que nous traversions la France encore endormie à grande vitesse...

IMG_0996.JPG
Et c'est très lentement que le jour s'est levé, alors que nous étions passées en Angleterre...

IMG_1012.JPG
Il était donc 8h (heure locale) lorsque nous avons foulé le sol de la non perfide mais fascinante Albion. Mais que faire à cette heure là ? Les musées sont fermés, il fait froid (sans parler de la fatigue qui nous renforce cette sensation de froid qui pénètre nos membres), et nos amies de Suisse n'arrivent que pas avion plus tard dans la matinée (d'ailleurs plus tard que prévu grâce à EasyJet qui a encore fait des siennes ... enfin bon... elles sont bien arrivées, c'est le principal).

Tiens, je suis encore en train de me perdre dans mes digressions !


Une fois à St Pancras, nous sommes allées déposer nos bagages (alors très légers, contrairement au poids qu'ils allaient peser au retour !) à l'hôtel, tout prêt de Kings'Cross.

IMG_1094.JPG
Et nous aons alors décidé l'option lèche-vitrine vers l'est de Londres (où il y a moins de monde qu'à Bond Street ou Oxford Circus !)

IMG_1018.JPG

Lorsque nous sommes arrivées, tout était calme, ce qui nous a fait beaucoup de bien ! (eh oui, j'ai horreur de la foule) ... et cerise sur le gateau, des canapés nous tendaient les bras !!!

IMG_1016.JPG
Pourquoi résister à leur appel ? Nous avons céder à leur complainte avec bonheur...

Nous avons donc fait à tour de rôle un petit tour dans ce grand centre... Quand soudain ... Manque de chance pour ma bourse, je suis tombée sur une librairie ...

IMG_1356.JPG
Comme vous le voyez, je me suis offert des romans jeunesse aux couvertures colorées qui me plaisent beaucoup ! Et puis après m'être mise à la littérature jeunesse française, il était temps que je lise les classiques anglais du genre !!!

Après une pause repos dans les canapés susnommés, nous avons décidé de nous acheter des bricoles chez Marks&Spencer pour déjeuner...

IMG_1019.JPG
Un vrai bon thé anglais était plus que nécessaire, étant donné mon état semi-conscient/éveillé !!!

IMG_1021.JPG
Alors revigorées, nous nous sommes dressées à nouveau sur nos jambes, prêtes à continuer la journée. En sortant du centre commercial (nous avions reçu un message des filles qui, vu l'heure, étaient sur le point d'attérirà, une boutique m'a arrêtée : la vitrine, immense, était constituée de dizaines de vieilles machines à coudre... Quelle originalité ! Voici une partie de celle-ci

Photographie-1024.JPG
Puis retour à l'hôtel par le métro. A peine entrées dans la chambre, nous sommes tombées sur nos lits où nous avons copieusement somnolé jusqu'à ce que des coups frappés à la porte nous réveillent. Nos trois copines de Suisse étaient là !!!!!!!!!! Embrassages, rires, échange de cadeaux, papotages... de joyeuses retrouvailles !!!

Vers 16h bien passées, nous nous sommes mises en marche pour le musée Dickens, pas très loin à pied.
Poussant la porte du musée à 16h30, la responsable nous a annoncé, à notre désarroi, que le musée fermant à 17h, et les visiteurs devant partir vers 16h50, nous n'aurions pas la temps de profiter de notre visite de cette maitson qu'a occupée Dickens entre 1837 et 1839. Très gentiment, elle nous a offert le mini guide du musée et nous avons décidé de revenir l'année suivante (enfin... 2 jours après je veux dire). J'en ai aussi profité pour m'offrir A Christmas Carol dans une charmante édition, qui est intégrale, malgré sa petite taille !

Photographie-1359.JPG

PHOTOS-1360.JPG
La nuit déjà tombée, notre équipage a alors mis le cap sur HMV à Bond Street, à la poursuite de DVD...

Photographie-1086.JPG

Je vous entends déjà me demander : HMV ? Kezako ?
HMV est une chaîne anglaise où l'on trouve CD, DVD, jeux vidéos, etc. En ce qui me concerne, je la définis comme une boutique où l'on trouve plein de DVD à des prix très sympathiques !!!

Voici mes achats (et encore, je vous avoue que j'ai résisté à de nombreux autres DVD qui m'attiraient désespérément !!! D'ailleurs Dirty Dancing faisait partie du lot, sauf qu'une fois que j'ai vu la comédie musicale, je me suis précipitée pour acheter le film !!!)

Photographie-1364.JPG
Et nous avons profité des illuminations de Noël ...

Photographie-1040.JPG

Photographie-1037.JPG
Photographie-1083.JPG

Photographie-1041-copie-1.JPG
Beaucoup de bus ? Oui, oui, nous étions bien à Londres !

Retour à l'hôtel pour poser nos achats (oui, il faisait nuit noir, mais il devait être 18h !) avant de partir vaillamment dans le froid londonien à la chercher d'un restaurant pour notre dîner de réveillon. Dans le guide de Rolidiffy, nous avions repéré un restaurant mexicain (on voulait éviter les pubs, trop bruyants en ce jour de réveillon) qui n'était apparemment (!) pas très loin à pied. En parlant de pieds, les miens étaient gelés lorsqu'arrivées devant le restaurant en question, le ciel nous est tombé sur la tête (au sens figuré bien sûr, dieu merci il n'a ni plu ni neigé !) : il était réservé pour une soirée privée... Alors c'est au pas de course que nous avons fait demi-tour, pour nous réfugier dans une Pizza Express plus près de l'hôtel, et où nous avons pu nous réchauffer !!! Nous avions bien mérité de dîner de réveillon. Malgré la fatigue généralisée, nous avons passé un excellent moment ensemble !

A 23h (heure locale), nous avons reçu les souhaits par téléphone venant de France et de Suisse, où 2010 commençait, tandis que nous étions encore en 2009.

Et c'est à minuit (heure locale), au chaud dans notre chambre d'hôtel, en pyjama, un verre de jus d'ananas-mangue à la main, que nous nous sommes souhaité une très belle année 2010.
Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 21:18
Eh oui, à peine fini le récit de mon périple à la poursuite de Jane Austen et Sherlock Holmes, me voici de nouveau à Londres pour vous souhaiter

A very happy new year !

Photographie-1080.JPG
enfin techniquement parlant, je suis de retour en France depuis le 3 janvier ...

Et c'est reparti pour une nouvelle année, que je vous souhaite belle, sereine, et remplie de magnifiques découvertes artistiques !


Motivée par votre enthousiasme lors du récit de mon précédent voyage (merci beaucoup pour vos commentaires qui m'ont beaucoup touchés), j'ai choisi de vous faire à nouveau partager ce séjour du nouvel an, avec des amies.

Au programme (pour vous faire un peu envie ... car je ne sais combien de temps je vais mettre pour arriver au bout de ce récit ... j'ai un retard diabolique sur ce blog !!!) : shopping "à la Artemis" (je déteste faire du shopping, sauf quand il s'agit de livres ou de DVD...), visite de la National Portrait Gallery, photos, shopping (bien évidemment culturel !), ballade vers Covent Garden, achat de gants magiques pour prendre des photos sans me geler les doigts (!!!), visite de la BBC, représentation de Dirty Dancing (comédie musicale), visite de la maison de Charles Dickens, représentation de The Priory (pièce de théâtre), dédicaces des artistes (accessibles et adorables)...

C'était vraiment un réveillon inoubliable !

IMG_1092.JPG

A bientôt pour plus de photos, plus de livres, plus de films (je me suis réabonnée à une carte de cinéma illimité !!!), plus d'expos (j'en ai vu deux aujourd'hui - il faut dire que les deux se terminaient aujourd'hui !), plus de tout !!!

IMG_1217.JPG
Repost 0
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 13:30
Depuis quelques jours, la neige a fait son apparition... Les toits sont blancs, et un fin manteau de neige recouvre les plantes.

Voici quelques photos que j'ai prises dernièrement, et que j'avais envie de partager avec vous.

Avant ...

Photographie 0094b

Après...

Photographie 0219
Pendant !

Photographie 0260

Photographie 0231

Photographie 0265

Photographie 0252

Et au petit matin ...

Photographie 0292

Photographie 0189

Photographie 0201

Photographie 0327

Photographie 0318

Photographie 0347

Photographie 0329

Photographie 0342b

Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 15:26
J'arriverai au bout de mon récit, même si j'en ai encore pour quelques billets !!! Je reprends aujourd'hui avec la visite magique du musée Sherlock Holmes à Londres.

Rappelez vous, je vous avais laissé à Cambridge, alors que notre petit groupe reprenait le train pour Londres ...


Arrivées à Londres vers 16h, le temps de déposer les bagages à l'hôtel, j'ai sauté dans un bus direction Baker Street ! Mon objectif, visiter la maison de mon détective anglais préféré, Sherlock Holmes !



Je n'ai pu prendre de photo de l'extérieur du musée, car il faisait déjà bien sombre, à 17h, lorsque je suis arrivée à l'adresse souhaitée.

Après avoir acheté mon billet d'entrée, je pénétrai dans le saint des saints.


La maison était sombre, éclairée à la lumière de quelques lampes, des feux qui crépitaient dans les cheminées, ou des bougies... Dès cette entrée je plongeai dans la fin du XIXe siècle londonien, m'attendant à croiser Mr Holmes, le Dr Watson ou même Mrs Hudson. D'ailleurs, n'y avait-il pas deux chapeaux accrochés au porte-manteau de l'entrée ?

L'ombre du grand détective était dans la maison, la preuve !



Je montai alors le premier escalier et débouchai sur plusieurs pièces. A gauche, la chambre de Sherlock Holmes.

Ouverte, je pénétrai dans la sombre pièce.


Près du lit, un livre ouvert sur la pratique du violon.
Sur le bord de la cheminée, une bougie brûlait.


Sa chambre donnait sur le salon, la pièce principale sans aucun doute.


La table du dîner mise, n'attendant que les gentlemen pour s'animer.



Près de la cheminée, le violon de Holmes était posé simplement sur un fauteuil, des partitions éparpillées juste à côté...



Sur la droite, une étagère plein de flacons, probablement nécessaires aux expériences menées par Mr Holmes.


Puis je continuai à monter dans la volée de marches suivantes


Une fois
à l'étage, j'entrai dans la chambre, déserte, du Docteur Watson


Dans cette pièce confortable où brûlait aussi un joyeux feu de cheminée, un buste de Holmes, ainsi que quelques peintures.


Sous la fenêtre, à droite du feu, un petit bureau était installé. Sans nul doute le bureau sur lequel le docteur Watson a l'habitude de rédiger les récits de ses aventures avec son compère Sherlock Holmes !


En s'approchant, il y a même un texte, là !


Après avoir exploré la chambre de ce docteur grâce à qui le génie de Sherlock Holmes est parvenu jusqu'à nous, j'entrai dans la pièce attenante, dans laquelle étaient exposés nombre d'objets ayant servis au détective, ou l'évoquant. C'est la pièce la plus claire de la maison, aux couleurs pastel.


Pourtant, la nuit est déjà tombée, comme on peut le voir à travers la fenêtre.


C'est dans cette pièce qu'est donnée à voir la légion d'honneur de Sherlock !


Et dans cette pièce qu'est immortalisé le détective dans un superbe buste


Puis direction le dernier étage...


Dans les deux pièces là-haut, des mannequins rejouent les scènes les plus frappantes des aventures de Sherlock Holmes.

On rencontre ainsi le terrifiant Professeur Moriaty, que l'on aperçoit dans le miroir

P1050955.jpg

Comme on voit le cadre de A Scandal in Bohemia, je ne vais vous laisser languir ! Permettez moi de vous présenter "the woman" pour Holmes, Irene Adler

P1050970.jpg
On croise aussi monsieur Wilson recopiant sagement l'encyclopédie...

P1050952.jpg
Ce monsieur Wilson venant tout droit de La Ligue des Rouquins. Admirez l'application que monsieur Wilson met à la tâche

P1050953.jpg
Ou encore cette scène terrifiante, issue du dénouement du Ruban Moucheté, l'homme étant mort...

P1050961.jpg
Et voici la jeune gouvernante Violet Hunter des Hêtres Rouges, à qui on offre une coquette somme d'argent pour un poste de gouvernante, à condition qu'elle coupe ses beaux cheveux...

P1050962.jpg
Sans parler des hommes cachés au grenier !

P1050957.jpg
En parlant de grenier, les malles y sont sagement rangées, attendant d'être utilisées ...

P1050969.jpg
Puis je suis redescendue ... La visite était finie.



J'ai passé quelques dizaines de minutes hors du temps, dans la magie de l'univers d'Arthur Conan Doyle. Ce musée est la reconstitution très vivante d'une maison dans laquelle auraient pu vivre les personnages sortis tout droit de l'imagination du romancier. Il faisait nuit dehors et il n'y avait que très peu de visiteurs, ce qui rendait l'atmosphère magique. J'avais l'impression qu'à tout moment, je pouvais croiser Holmes, Watson ou Mrs Hudson dont l'aspirateur d'époque était posé dans l'escalier.
Certes, quelqu'un qui n'aurait jamais lu de Sherlock Holmes et qui n'aurait pas d'intérêt particulier pour ce personnage trouverait certainement la visite incroyablement courte et sans intérêt majeur. Mais tous ceux et celles qui aiment s'évader dans les romans de Conan Doyle, ce Musée Sherlock Holmes permet de prolonger le rêve.


Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 15:22
Dernier billet sur Cambridge, la première étape de mon voyage en Angleterre !

Le jeudi soir, nous sommes donc allées nous régaler de Pride and Prejudice au théâtre. Le lendemain matin, sous la pluie, nous avons décidé de continuer notre exploration de Cambridge, avant de repartir pour Londres...



Comme vous pouvez le voir, les décorations de Noël étaient déjà installées, et les parapluies de sortie !



Nous sommes aussi retournées du côté du King's College et du Clare College, en traversant le pont pour se retrouver de l'autre côté de l'eau...



... entre deux averses !




Malgré le temps incertain, cette balade était bien agréable et nous a mené dans de charmantes petites rues...










Nous avons aussi vu un charmant jardin anglais (je pense qu'il dépendait d'un college). On n'a pas pu le visiter, mais nous avons pris quelques photos de l'extérieur






Pour combattre l'humidité qui nous cernait, nous avons fait une petite pause dans un Costa Café, avant de repartir...



En début d'après-midi, direction la gare de Cambridge, d'où, après avoir essuyé une grosse averse alors que nous allions récupérer nos valises, nous avons pris le train direction Londres.
Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 16:18
Après le goût amer que m'a laissé la suite de Dracula, je suis heureuse de vous retrouver et rêver avec vous de l'Angleterre, des vieilles pierres, des couleurs de l'automne...

Nous sommes ressorties du Christ's College, et avons avancé dans la zone piétonnière. Nous sommes passés près d'un marché (où ils vendaient un peu de tout), et avons repéré la situation du théâtre pour nous y rendre plus facilement le soir.

A Cambridge, s'il y a évidemment des voitures, des bus, etc, il y a surtout un nombre impressionnant de vélos. Et pourtant, pour avoir vécu à Berlin, j'en ai vu, des tonnes de vélos. Mais là, c'était particulièrement flagrant ! Je n'ai malheureusement pas pu prendre en photo la mer de vélos près de la gare lorsque nous sommes rentrées le soir car il pleuvait des cordes, mais je n'avais jamais vu une telle concentration de vélos de ma vie !!!


Puis nous avons aperçu cela


Pas de doute, un autre college anglais venait de nous apparaître !

Nous nous sommes donc approché de ce qui s'est révélé être le King's College, lui aussi accessible gratuitement (tout du moins les extérieurs).

Voici le plan (source : http://www.kings.cam.ac.uk/visit/admission.html). Ca sera un peu plus simple pour vous expliquer !!!

En rouge, le tracé de notre balade.

Voici donc la "front court", la cour qui est à l'avant du bâtiment. C'est ce que l'on voit lorsque l'on vient d'entrer.


Toujours prise de la "front court", voici le bâtiment qui fait face à celui ci dessus. A droite, on aperçoit la chapelle.


Sur le plan, le carré que vous voyiez au centre de la première cour est en fait une grande statue.



La perspective donne sur un paysage qui nous donne l'impression d'être à la campagne...


...oui, oui, ce sont bien des vaches que vous voyez !



Puis passées au "back lawn", voici à droite le bâtiment qui fait face à l'eau.


Et voici le même bâtiment (celui de droite) vu de face, c'est à dire dos à l'eau.


Franchement, j'étais en admiration devant leurs pelouses. En plein novembre, et un tel vert ! Splendide !



Et nous avons marché jusqu'à la "river cam", qui passe tout au long de cambridge et baigne les pieds de ces colleges.

Là, je n'arrive pas à déterminer quelle photo vous plaira le plus, alors je vous laisse le choix !






A demain pour la suite de ma balade dans les rues de Cambridge !

Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 18:29

Après plusieurs jours d’absence due à une grippe, je reviens dans le monde des vivants et de la blogosphère pour vous faire le récit de mon voyage en Angleterre, comme je vous l’avais promis ! Enfin, j'ai déjà rempli une partie de ma mission en vous parlant de la pièce de théâtre Pride & Prejudice, vue à Cambridge !

 


 

Et pour vous permettre de vous repérer un peu, voici une carte.


Arrivée le jeudi en fin de matinée, mes amies et moi avons pris le train pour Cambridge, en partance de Kings' Cross ! Pour les amateurs d'Harry Potter, sachez qu'il y a dans un petit recoin l'entrée du fameux quai 9 3/4 !!!

 


Malheureusement, que des moldus à l'horizon !

 

Nous nous sommes donc confortablement installé dans le train régional direction Cambridge, à un peu plus d'une heure de Londres. Notre hôtel était situé de manière très pratique pour nos déplacements, juste à côté de la gare. Les bagages posés, nous sommes vite parties en expédition dans les rues de cette ville aux célèbres colleges anglais. Le ciel était gris mais il n'a pas beaucoup plu (par contre, pour le lendemain, on ne peut pas en dire autant !!!).

 

La gare étant en bordure de la ville, nous avons donc commencé à nous rapprocher du centre historique ... Cambridge est une ville qui se découvre petit à petit...

 


Déjà dans cette grand rue (Hills Road, qui se prolonge en Regent Street et arrive au coeur plus ou moins piétonnier), on se sentait dépaysé de la France. Pas encore de vieilles pierres ou de pelouse verte, mais déjà, on était en Angleterre, ça, on ne pouvait pas se tromper...

 

 

 Cette rue est aussi une artère commerçante, ou on trouve des boutiques en tout genre... Celle ci m'a bien tenté, mais l'envie de voir la ville historique avant la nuit a été la plus forte. Et pourtant ... !!!

 

 

Puis nous avons commencé à nous rapprocher de notre but. En attendant, une église, qui m'a marqué parce qu'elle avait une couleur très particulière, due aux pierres (cailloux ?) qui la recouvraient.

 

 

Et enfin, complètement par hasard, nous avons aperçu un college, le Christ College !

 

 

Dont voici l'entrée

 

 

L'entrée était libre. Nous nous sommes donc empressé de franchir le seuil, pour découvrir : ça

 

 

Ca valait le coup !

 

Si vous vous demandez ce qui est représenté au dessus de la porte en bois à gauche de la photo, voici la réponse:

 

 

 

Et question beauté, je ne vous parle même pas du jardin, qui avait revêtu ses couleurs d'automne... Quel spectacle ! En plus, lorsque nous sommes arrivés au jardin, des jardiniers travaillaient et nous ont tout de suite dit que l'on pouvait marcher sur la pelouse ! J'ai été un peu surprise au début, m'attendant à ce qu'au contraire il nous demande de faire attention... mais non ! Quel plaisir de marcher sur une telle pelouse !

 

 

Jamais je n'aurais deviné qu'il y avait un tel jardin en passant devant l'entrée (rappelons que nous étions sur la rue principale). C'est incroyable le calme qui pouvait régner là...

 

 

J'avais comme l'impression d'être hors du temps ...

 

 

 

Puis nous avons laissé ce petit paradis, pour repartir à la découverte de Cambridge...

 

 

 

 

Allez, je vous laisse sur ces images du jardin du Christ's College ! A plus tard !

 

 

Repost 0