Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 14:33

Je suis allée voir lundi 24 mai l’exposition « Turner et ses peintres » (c’était d’ailleurs le dernier jour de l’exposition aux Galeries du Grand Palais à Paris - exposition ayant commencé à la Tate Britain et se dirigeant pour une dernière étape au Prado). Et j’ai beaucoup aimé ! Cette exposition était intelligemment organisée et passionnante.

 

Expo Turner affiche


Joseph Mallord William Turner (1775-1851) est un des peintres les plus connus de Grande-Bretagne. Il est souvent présenté comme un précurseur de l’impressionnisme. Peut-être avez-vous eu la chance de voir un certain nombre de ses toiles à la Tate Gallery de Londres ?

 

Cette exposition nous permet de découvrir l’ensemble de l’œuvre de ce peintre, de ses premiers pas à la construction de son identité d’artiste et de son style, jusqu’à l’explosion de couleurs qui sont aujourd’hui les tableaux les plus connus, et qui annoncent l’impressionnisme et même l’abstraction. Elle établit également un véritable dialogue entre les oeuvres de Turner, et celles à partir desquelles il a travaillé. Car contrairement à ce que j'ai pu entendre de certains visiteurs, non, Turner n'était pas "qu'un copieur" !!! En effet, comme le disait notamment Reynolds en 1781 concernant la peinture hollandaise en particulier : "Les peintres doivent aller à la peinture hollandaise pour apprendre l'art de peindre comme ils vont au lycée apprendre une langue étrangère". A l'époque, les peintres en devenir apprennent leur art en étudiant les grands maîtres.

Ainsi, l'exposition mettait côte à côte le tableau de Turner et son modèle, le tableau de l'hollandais Willem van de Velde Le Jeune


Une tempête qui se lève, Willem van de Velde, 1672

Van de Velde


Bateaux hollandais dans la tempête, Turner, 1801

bateaux hollandais dans la tempête


C'est vraiment fascinant de voir comment Turner s'approprie le thème et développe ses propres couleurs, son propre rendu de la lumière.


En parlant de lumière, un des tableaux du début de l'exposition qui m'a particulièrement marqué est celui-ci


Clair de lune, étude à Millbank, Turner, 1797

Clair de lune, étude à Millbank



Pour reprendre le fil de l'exposition, on y découvre l'importance de Claude Gellée (1600-1682), dit Le Lorrain, pour Turner. C'est son principal modèle, un artiste qu'il admire énormément.



Le débarquement de Cléopâtre à Tarse, Claude Lorrain, 1642

Lorrain, port de mer au soleil couchant


Le déclin de l'empire carthaginois, Turner, 1817

turner, le déclin de l'empire carthaginois



Turner aime particulièrement les paysages. Il effectuera plusieurs voyages au cours desquels il ne se départira pas d'un carnet de croquis, dans lequel il dessinera non seulement des esquisses des paysages qui l'inspirent, mais également des aquarelles.


Parmi les peintres qu'admire Turner, Venise est, en Angleterre à cette époque, étroitement associée à Canaletto. Là encore, Turner réinvente une incroyable palette de couleurs et de lumières.



Le bassin de san Marco, Canaletto, années 1730

canaletto, venise


Le Pont des soupirs, le Palais des Doges et la Douane, Venise: Canaletto peignant, Turner, 1833

pont des soupirs

 

 

Turner pousse de plus en plus loin ses recherches sur la lumière et la couleur, et va jusqu'à en déconcerter plus d'un, face à cette rupture avec la tradition. Ce sont ses tableaux les plus connus... Superbes...

 

La plage de Calais, à marée basse, Turner, 1830

la plage de calais

Tempête de neige, Turner, 1842

tempête de neige

 

 

En conclusion, une expo vraiment belle, et très intéressante !



Pour aller plus loin

  •   Les pages de l’exposition sur le site de la RMN : ici
  •   Carte d’identité de Turner sur le site de la RMN : ici

Je vous reconseille également Turner, l'incendie de la lumière, d'Olivier Meslay (Découvertes Gallimard) que j'ai dévoré après avoir fini cette visite !

 

turner--decouvertes-gallimard.jpg

Repost 0
Published by Artemis - dans Expos & musées
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 15:54
Après avoir quitté le musée Sherlock Holmes vers 18h, il faisait déjà nuit. Certes nous n'étions alors que mi novembre, mais les décorations de Noël étaient déjà là ! Voici des photos désormais de circonstance !!!

P1050989.jpg
Le thème était le film "A Christmas Carol" (sorti en France sous le titre "Le drôle de Noël de Scrooge").

P1050993.jpg
Regents Street était parée de lumières faisant un nuage de dentelle...

P1050992.jpg
C'était vraiment très chouette de pouvoir profiter de ces illuminations !

P1050994.jpg
Quant à Bond Street, les rues étaient très animées, comme à l'habitude...

P1050998.jpg
P1050981.jpg
Après une nuit de sommeil et un bon petit déjeuner anglais nous attendait la plus grosse journée de ce court séjour ... Reprenons le plan !

plan-chawton.jpg

Petite explication : le soleil levé, nous partons de la gare de London Waterloo direction Alton. A Alton, nous avons pris un bus direction le village de Chawton, où est située la maison de Jane Austen.

P1060006.JPG
Suivons du regard la direction du panneau ...

P1060009.JPG
à droite, en effet, on aperçoit la maison de Jane Austen !!!
Là voici dans son ensemble

P1060054
C'est dans cette maison que Jane Austen a retravaillé Pride & Prejudice, Sense & Sensibility et Northanger Abbey, et qu'elle a entièrement écrit Mansfield Park, Emma et Persuasion.

Voici l'endroit par lequel on entre. A gauche, la porte par laquelle on pénètre dans la boutique/billetterie. Comme vous pouvez le voir, le temps était très nuageux, et il n'arrêtait pas de pleuvoir (la preuve par l'aspect brillant des pierres). Sans parler du vent que vous ne pouvez sentir sur ces photos, mais qui était bien là. On se serait cru au bord de la mer !

P1060047.JPG
Avant de visiter la maison en elle-même, on entre dans une pièce où sont affichés de trois grands posters évoquant les adaptations télévisuelles des romans de notre chère Jane.

P1060014

P1060015

P1060016
Là est diffusé un petit film documentaire sur la vie et la carrière de Jane Austen...

Puis enfin nous nous rendons dans la maison (en courant presque car il fait froid et il pleut !)
Voici la première pièce. La visite était très agréable : dans chaque pièce, des petits bouquets de fleurs fraîches donnaient encore plus de vie au lieu.

P1060018.JPG
Et voici ce que l'on voyait de la fenêtre (on voit les gouttes de pluie, d'ailleurs !!!)

P1060019
Le piano forte de la première pièce.

P1060021
Je vais vous épargner les photos plus ou moins floues de toutes les pièces !Mais j'aimerais quand même vous montrer cette belle robe (beaucoup de robes d'époque ou utilisées dans les adaptations étaient présentées, pour mon plus grand plaisir !)

P1060034
Le détail du bustier de la robe, aux élégants motifs dorés

P1060035
Et surtout, l'écritoire de Jane Austen

P1060028
Et voici sa chambre

P1060033.JPG
Après avoir fini la visite, et passé par la boutique, nous nous sommes rendues en face...

P1060010.JPG
... dans un chaleureux salon de thé ...

P1060053.JPG
... où je me suis régalée !

P1060048

Au mur, il y avait cette petite plaque qui m'a beaucoup plu.

P1060049

Après avoir fini notre thé anglais bien chaud, notre déjeuner nous ayant revigoré, nous avons repris le bus qui nous a ramenées à Alton. De là nous avons pris un train pour Winchester, et avons dû effectuer une correspondance à Woking (voir la carte ci-dessus).

Pourquoi Winchester ?
Mais parce que c'est là que Jane Austen a passé ses derniers jours, et qu'elle est enterrée, dans la cathédrale. Nous sommes arrivées à Winchester vers 17h bien passées, et il faisait déjà nuit ...

P1060072

Nous avons quasi couru jusqu'à la cathédrale qui fermait à 18h, et il était presque l'heure !

P1060097.JPG
Mais, heureusement pour nous, il y avait un événement dans la cathédrale (chorale ? en tout cas quand nous y étions des personnes enfilaient des costumes, d'autres entraient...). Discrètement nous avons parcouru le lieu...
Voici la nef centrale

P1060065
Et voici la voûte et les fenêtres hautes...

P1060056
L'atmosphère était particulière, les travées vides ou quasiment ... C'était un plaisir de déambuler dans ce superbe édifice.

P1060059

Puis nous avons enfin trouvé la plaque commémorative (il faut savoir où elle est pour la trouver !)

P1060064
Et la pierre tombale

P1060069
Alors nous sommes ressorties ... Encore une étape avant la fin de notre périple à la rencontre de Jane Austen : retrouver la maison où elle est décédée. Alors nous nous sommes remis en route dans la nuit ...

P1060085
Les rues étaient désertes, il faisait froid ...

P1060088
Mais nous l'avons trouvée, la maison que nous cherchions...

P1060080.JPG
La preuve que c'est la bonne maison

P1060078
J'en ai profité pour faire joujou avec l'appareil photo

P1060079.JPG

Et c'est ainsi que s'achève notre balade sur les traces de Jane Austen...

Après avoir dîné à Winchester, nous avons repris le train direction Londres pour notre dernière nuit à l'hôtel (nous étions bien fatiguées !).

Le lendemain matin sonnait le départ... Et avec notre départ, le soleil était de retour ...

P1060120.jpg

Voilà ! C'était la fin du récit de mon voyage en Angleterre !
Repost 0
Published by Artemis - dans Expos & musées
commenter cet article