Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 14:33

Je suis allée voir lundi 24 mai l’exposition « Turner et ses peintres » (c’était d’ailleurs le dernier jour de l’exposition aux Galeries du Grand Palais à Paris - exposition ayant commencé à la Tate Britain et se dirigeant pour une dernière étape au Prado). Et j’ai beaucoup aimé ! Cette exposition était intelligemment organisée et passionnante.

 

Expo Turner affiche


Joseph Mallord William Turner (1775-1851) est un des peintres les plus connus de Grande-Bretagne. Il est souvent présenté comme un précurseur de l’impressionnisme. Peut-être avez-vous eu la chance de voir un certain nombre de ses toiles à la Tate Gallery de Londres ?

 

Cette exposition nous permet de découvrir l’ensemble de l’œuvre de ce peintre, de ses premiers pas à la construction de son identité d’artiste et de son style, jusqu’à l’explosion de couleurs qui sont aujourd’hui les tableaux les plus connus, et qui annoncent l’impressionnisme et même l’abstraction. Elle établit également un véritable dialogue entre les oeuvres de Turner, et celles à partir desquelles il a travaillé. Car contrairement à ce que j'ai pu entendre de certains visiteurs, non, Turner n'était pas "qu'un copieur" !!! En effet, comme le disait notamment Reynolds en 1781 concernant la peinture hollandaise en particulier : "Les peintres doivent aller à la peinture hollandaise pour apprendre l'art de peindre comme ils vont au lycée apprendre une langue étrangère". A l'époque, les peintres en devenir apprennent leur art en étudiant les grands maîtres.

Ainsi, l'exposition mettait côte à côte le tableau de Turner et son modèle, le tableau de l'hollandais Willem van de Velde Le Jeune


Une tempête qui se lève, Willem van de Velde, 1672

Van de Velde


Bateaux hollandais dans la tempête, Turner, 1801

bateaux hollandais dans la tempête


C'est vraiment fascinant de voir comment Turner s'approprie le thème et développe ses propres couleurs, son propre rendu de la lumière.


En parlant de lumière, un des tableaux du début de l'exposition qui m'a particulièrement marqué est celui-ci


Clair de lune, étude à Millbank, Turner, 1797

Clair de lune, étude à Millbank



Pour reprendre le fil de l'exposition, on y découvre l'importance de Claude Gellée (1600-1682), dit Le Lorrain, pour Turner. C'est son principal modèle, un artiste qu'il admire énormément.



Le débarquement de Cléopâtre à Tarse, Claude Lorrain, 1642

Lorrain, port de mer au soleil couchant


Le déclin de l'empire carthaginois, Turner, 1817

turner, le déclin de l'empire carthaginois



Turner aime particulièrement les paysages. Il effectuera plusieurs voyages au cours desquels il ne se départira pas d'un carnet de croquis, dans lequel il dessinera non seulement des esquisses des paysages qui l'inspirent, mais également des aquarelles.


Parmi les peintres qu'admire Turner, Venise est, en Angleterre à cette époque, étroitement associée à Canaletto. Là encore, Turner réinvente une incroyable palette de couleurs et de lumières.



Le bassin de san Marco, Canaletto, années 1730

canaletto, venise


Le Pont des soupirs, le Palais des Doges et la Douane, Venise: Canaletto peignant, Turner, 1833

pont des soupirs

 

 

Turner pousse de plus en plus loin ses recherches sur la lumière et la couleur, et va jusqu'à en déconcerter plus d'un, face à cette rupture avec la tradition. Ce sont ses tableaux les plus connus... Superbes...

 

La plage de Calais, à marée basse, Turner, 1830

la plage de calais

Tempête de neige, Turner, 1842

tempête de neige

 

 

En conclusion, une expo vraiment belle, et très intéressante !



Pour aller plus loin

  •   Les pages de l’exposition sur le site de la RMN : ici
  •   Carte d’identité de Turner sur le site de la RMN : ici

Je vous reconseille également Turner, l'incendie de la lumière, d'Olivier Meslay (Découvertes Gallimard) que j'ai dévoré après avoir fini cette visite !

 

turner--decouvertes-gallimard.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Artemis - dans Expos & musées
commenter cet article

commentaires

mine de rien 11/10/2010 20:49


Quelle chance ! J'aurai aimé voir cette expo. Merci de nous en faire profiter.


Artemis 23/10/2010 16:45



C'était en effet une telle belle expo, passionnante, qui m'a permis de mieux comprendre le parcours de Turner en tant que peintre J'aimerais maintenant retourner faire un tour à la Tate Britain et revoir leur collection de Turner !



Pando 09/06/2010 13:23


Bouhouhou, je suis dégoutée de l'avoir ratée celle-là :(
Merci pour le billet, ça me console un peu par procuration ^^


Artemis 19/06/2010 12:19



Oh ma pauvre Pando...


Sinon tu peux toujours aller à la Tate, c'est là où il y a le plus de Turner rassemblés



Maribel 07/06/2010 02:44


Ce devait être passionnant!


Artemis 19/06/2010 12:17



Oh oui ! Certaines des personnes à la sortie disaient qu'elles étaient déçues (je pense qu'elles pensaient qu'il n'y aurait pas tant d'oeuvres "de comparaison", mais que ce ne serait que des
Turner), mais c'est l'originalité de cette expo qui m'a plue ! C'était vraiment très intéressant !