Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 12:58
Grâce à ma chère Claire qui m'a prêté le DVD, j'ai pu voir le film "New York, New York" (1977) avec Liza Minnelli et Robert De Niro.


Ce film, c'est l'histoire de Jimmy et Francine, de leur relation, de leur amour pour la musique, et de l'influence de cette passion dans leur vie. L'amour pour la musique est-il plus fort et exigeant que l'amour pour l'autre ?

...


Au soir de la victoire de la Seconde Guerre Mondiale, New York est en fête... C'est là qu'on rencontre Jimmy Doyle (Robert De Niro), qui essaie désespérement de se trouver une cavalière...




Et on peut dire qu'il n'est pas très subtil... Il est même vraiment insistant et insupportable !!!




La pauvre Francine Evans (Liza Minnelli) a bien dû mal à s'en débarasser, de cet homme qu'elle ne connaît pas, et qui se fait si pressant ! Francine nous apparait comme une jeune femme assez seule, mais souriante, sympathique




Apparemment tout le contraire de Jimmy !


A la suite de cette soirée, Jimmy rentre seul et croise un couple, dansant dehors. J'ai beaucoup aimé ce passage, un peu intemporel, qui m'a fait penser aux grandes comédies musicales




Alors qu'on pourrait se dire que ces deux là ne sont pas près de se revoir, le hasard et le destin en décident autrement ! Et peu de temps après, coincée par Jimmy, Francine doit entrer dans son jeu pour lui sauver la mise ! Car Jimmy a la fâcheuse tendance à s'installer dans des hôtels de luxe sans en avoir les moyens !




Et en plus, il est pressé, il a une audition. Alors, il monte dans le taxi avec Francine, sans qu'elle ait trop le choix (eh oui, quand je vous disais qu'il était vraiment insupportable !)... Et il en profite pour continuer son travail de séduction, toujours en subtilité comme cette image le prouve !




En effet, Jimmy Doyle est saxophoniste, et à la recherche d'un travail. Le producteur n'est pas convaincu, ce n'est pas le genre de musique qu'il recherche. Et alors là se produit quelque chose d'étonnant : Francine se met à chanter...




... elle a une voix incroyable. Et soudain, on voit Jimmy et Francine s'accorder pour la première fois.


C'est leur vraie rencontre, à mes yeux. Celle que leur offre la musique. A partir de là, ils vont s'aimer ...




... Francine va quitter New York pour son métier, laissant à son agent le soin de prévenir Jimmy...




Mais Jimmy décide de la retrouver, coûte que coûte (si vous observez bien la photo suivante, vous le verrez accroché au train en marche, se faisant traîner !)



Francine est en tournée, elle est chanteuse dans un groupe, et son talent de chanteuse est le coeur de ce groupe de musiciens.


Leur couple va alors à nouveau se former, sur le plan personnel comme professionnel.



Je ne vais pas tout vous dévoiler, mais tout au long du film, on les voit s'aimer, se déchirer, douter, se réconcilier, se marier (la demande en mariage est assez exceptionnelle !), travailler  ensemble...




Et même si sur scène, l'alliance de ces deux talents remporte un franc succès ...




... au niveau du travail, les désaccords sont nombreux, et on voit Jimmy excessif, susceptible, désagréable.



Dans leur couple aussi, il y a énormément de tensions...



... de doutes...




On sent la jalousie poindre chez Jimmy, lorsque le talent de Francine lui permet de décrocher des contrats, et d'approcher le succès et la gloire... On sent aussi le ressentiment lorsque la vie de son couple le freine en tant qu'artiste.






C'est un film qui m'a plu, malgré quelques longueurs. Le personnage de Jimmy Doyle m'a exaspérée : je l'ai trouvé insupportable, colérique, excessif, égoïste, roi du chantage affectif.




Face à lui, la douce Francine Evans m'a touchée par sa voix superbe et si particulière, et par son évolution. Car n'oublions pas que c'est dans la scène de fin que se trouve la fameuse chanson "New York New York". Dans les deux chansons de la fin du film, on voit Liza Minnelli s'épanouir, incarner les chansons magnifiquement.




Rien que pour ça, ce film est à voir !!!


Mais ce qui m'a aussi beaucoup plu, ce sont les couleurs et les lumières de ce film (vous en avez un aperçu dans les photos que j'ai mises), très stylisées.


Je trouve que c'est un film assez difficile à décrire ... Car ce n'est pas juste une histoire d'amour compliquée, ce n'est pas juste une réflexion sur le métier d'artiste, ce n'est pas juste une vision de New York... C'est une fresque à la Scorsese !!!


Pour le plaisir, voici quelques affiches d'époque de ce film :


  


J'aimerais beaucoup avoir votre avis !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Camille la It Girl 06/11/2009 14:11


Rrrr vu il y a longtemps longtemps et adoré!


Artemis 06/11/2009 14:36


C'est vrai que c'est un film mythique !