Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 15:26
J'arriverai au bout de mon récit, même si j'en ai encore pour quelques billets !!! Je reprends aujourd'hui avec la visite magique du musée Sherlock Holmes à Londres.

Rappelez vous, je vous avais laissé à Cambridge, alors que notre petit groupe reprenait le train pour Londres ...


Arrivées à Londres vers 16h, le temps de déposer les bagages à l'hôtel, j'ai sauté dans un bus direction Baker Street ! Mon objectif, visiter la maison de mon détective anglais préféré, Sherlock Holmes !



Je n'ai pu prendre de photo de l'extérieur du musée, car il faisait déjà bien sombre, à 17h, lorsque je suis arrivée à l'adresse souhaitée.

Après avoir acheté mon billet d'entrée, je pénétrai dans le saint des saints.


La maison était sombre, éclairée à la lumière de quelques lampes, des feux qui crépitaient dans les cheminées, ou des bougies... Dès cette entrée je plongeai dans la fin du XIXe siècle londonien, m'attendant à croiser Mr Holmes, le Dr Watson ou même Mrs Hudson. D'ailleurs, n'y avait-il pas deux chapeaux accrochés au porte-manteau de l'entrée ?

L'ombre du grand détective était dans la maison, la preuve !



Je montai alors le premier escalier et débouchai sur plusieurs pièces. A gauche, la chambre de Sherlock Holmes.

Ouverte, je pénétrai dans la sombre pièce.


Près du lit, un livre ouvert sur la pratique du violon.
Sur le bord de la cheminée, une bougie brûlait.


Sa chambre donnait sur le salon, la pièce principale sans aucun doute.


La table du dîner mise, n'attendant que les gentlemen pour s'animer.



Près de la cheminée, le violon de Holmes était posé simplement sur un fauteuil, des partitions éparpillées juste à côté...



Sur la droite, une étagère plein de flacons, probablement nécessaires aux expériences menées par Mr Holmes.


Puis je continuai à monter dans la volée de marches suivantes


Une fois
à l'étage, j'entrai dans la chambre, déserte, du Docteur Watson


Dans cette pièce confortable où brûlait aussi un joyeux feu de cheminée, un buste de Holmes, ainsi que quelques peintures.


Sous la fenêtre, à droite du feu, un petit bureau était installé. Sans nul doute le bureau sur lequel le docteur Watson a l'habitude de rédiger les récits de ses aventures avec son compère Sherlock Holmes !


En s'approchant, il y a même un texte, là !


Après avoir exploré la chambre de ce docteur grâce à qui le génie de Sherlock Holmes est parvenu jusqu'à nous, j'entrai dans la pièce attenante, dans laquelle étaient exposés nombre d'objets ayant servis au détective, ou l'évoquant. C'est la pièce la plus claire de la maison, aux couleurs pastel.


Pourtant, la nuit est déjà tombée, comme on peut le voir à travers la fenêtre.


C'est dans cette pièce qu'est donnée à voir la légion d'honneur de Sherlock !


Et dans cette pièce qu'est immortalisé le détective dans un superbe buste


Puis direction le dernier étage...


Dans les deux pièces là-haut, des mannequins rejouent les scènes les plus frappantes des aventures de Sherlock Holmes.

On rencontre ainsi le terrifiant Professeur Moriaty, que l'on aperçoit dans le miroir

P1050955.jpg

Comme on voit le cadre de A Scandal in Bohemia, je ne vais vous laisser languir ! Permettez moi de vous présenter "the woman" pour Holmes, Irene Adler

P1050970.jpg
On croise aussi monsieur Wilson recopiant sagement l'encyclopédie...

P1050952.jpg
Ce monsieur Wilson venant tout droit de La Ligue des Rouquins. Admirez l'application que monsieur Wilson met à la tâche

P1050953.jpg
Ou encore cette scène terrifiante, issue du dénouement du Ruban Moucheté, l'homme étant mort...

P1050961.jpg
Et voici la jeune gouvernante Violet Hunter des Hêtres Rouges, à qui on offre une coquette somme d'argent pour un poste de gouvernante, à condition qu'elle coupe ses beaux cheveux...

P1050962.jpg
Sans parler des hommes cachés au grenier !

P1050957.jpg
En parlant de grenier, les malles y sont sagement rangées, attendant d'être utilisées ...

P1050969.jpg
Puis je suis redescendue ... La visite était finie.



J'ai passé quelques dizaines de minutes hors du temps, dans la magie de l'univers d'Arthur Conan Doyle. Ce musée est la reconstitution très vivante d'une maison dans laquelle auraient pu vivre les personnages sortis tout droit de l'imagination du romancier. Il faisait nuit dehors et il n'y avait que très peu de visiteurs, ce qui rendait l'atmosphère magique. J'avais l'impression qu'à tout moment, je pouvais croiser Holmes, Watson ou Mrs Hudson dont l'aspirateur d'époque était posé dans l'escalier.
Certes, quelqu'un qui n'aurait jamais lu de Sherlock Holmes et qui n'aurait pas d'intérêt particulier pour ce personnage trouverait certainement la visite incroyablement courte et sans intérêt majeur. Mais tous ceux et celles qui aiment s'évader dans les romans de Conan Doyle, ce Musée Sherlock Holmes permet de prolonger le rêve.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maribel 09/12/2009 23:22


Merci pour ces photos!


Artemis 09/12/2009 23:45



Ah, Sherlock ... ♥