Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 14:00

Un joli petit film très attachant qui donne envie de manger du chocolat ! Une belle surprise de ma fin d'année 2010 emplie de froid et de grisaille question météo...

Un billet que j'avais oublié de publier, erreur que je répare immédiatement !

 

les émotifs anonymes, affiche


C'est l'histoire d'Angélique (superbe et touchante Isabelle Carré, décidément une actrice française que j'apprécie beaucoup), artisan chocolatier plein de talent, mais paralysée par une hypersensibilité et une immense timidité. Elle fait même partie du groupe des émotifs anonymes.

 

Les émotifs anonymes, I Carré

 

Elle postule pour travailler dans la petite entreprise de confection et vente de chocolats de Jean-René (attachant Benoît Poolevorde, que je redécouvre : quel acteur !). Lui aussi est un grand timide, maladivement timide ! Alors qu'elle croit venir pour un poste de chocolatier, elle est finalement embauchée en tant que commerciale ! L'entretien ayant été très court et la timidité paralysante de chacun d'entre eux rendant impossible une discussion précise sur le sujet les réunissant tous deux. D'ailleurs, on sent bien qu'elle est choisie car Jean-René ne veut pas subir l'épreuve de devoir mener d'autres entretiens avec les autres candidats !

 

Les émotifs anonymes au salon du choco

 

Mais s'il est si peu sûr de lui, ce n'est pas l'image qu'il donne, comme en témoigne ce dialogue amusant que j'ai retranscrit :

L'EMPLOYEE : Te laisse pas impressionner par le patron. Au premier abord, il a l'air dur...

ANGELIQUE : Et au second ?

L'EMPLOYEE : Toujours dur.


Les émotifs anonymes 4


Ce film est d'une belle légerté, tour à tour touchant (parce que cette timidité là, je peux la comprendre en tant que spectatrice !), attachant (parce qu'on a envie de voir ces personnages qui se ressemblent tant se dévoiler l'un à l'autre et se comprendre) et amusant (tant dialogues que situations !)

 

Les émotifs anonymes 2


Ainsi, avec cet entretien dont j'ai parlé plus haut, j'aime beaucoup la scène du premier dîner, ou encore la séance où le personnage d'Isabelle Carré se sent soudain dans son élément à créer (bien sûr sans que personne sache que c'est elle) une nouvelle gamme de chocolats qui va sauver l'entreprise en quasi faillite.

 

Les émotifs anonymes 3

 

Mmmmmhhhh, j'ai envie d'aller déguster des chocolats avec eux !

 

Les émotifs anonymes, nouvelle gamme choco


En un mot, si la bande-annonce ne vous a pas séduite, passez votre chemin. Mais si elle vous a plue, alors ne manquez ce film sous aucun prétexte. Ca a été mon dernier coup de coeur ciné de mon année 2010 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Artemis - dans Au ciné...
commenter cet article

commentaires