Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 11:46
Troupe de seulement 3 comédiens et 1 comédienne, c'est avec une belle énergie et envie de jouer que cette histoire de Buchan rendue célèbre par le film de Hitchcock est transposée sur scène. Les comédiens virevoltent et jonglent entre les rôles avec beaucoup d'humour et de virtuosité, de clins d'oeil et d'autodérision.


Mais de quoi ça parle ?

Un instant, je vais vous planter le décor... Imaginez que vous venez de vous asseoir dans ce théâtre. Sur le rideau de scène encore fermé, des réclames du début du XXe siècle commencent à vous plonger dans l'ambiance. La lumière baisse, le silence se fait, le rideau s'ouvre.
Un homme assiste à un spectacle. Après un numéro de cabaret, place à un numéro où l'artiste, à la mémoire phénoménale, peut répondre à n'importe quelle question du public. Dans la loge en face du spectateur, une femme, à l'accent allemand.
Quelques instants plus tard, les deux spectateurs font connaissance. La femme est angoissée, sait qu'elle est suivie (ah... le coup du réverbère dans la mise en scène est absolument hilarant !!!). Elle révèle au héros (puisque c'est de lui qu'il s'agit, sorte de fil rouge que l'on va suivre tout au long de la pièce) qu'un complot se trame, un danger pour la sécurité du pays, semble-t-il, impliquant de très mystérieuses "39 marches". Mais de quoi s'agit-il donc ? Ce n'est pas tout de suite que nous aurons la réponse, puisque cette jeune femme est assassinée quasiment dans les bras de notre héros, qui doit alors fuir pour ne pas être accusé de meurtre...

Plus que l'histoire, c'est la mise en scène, l'humour et l'énergie de ces quatre comédiens qui m'ont énormément plu. On traverse l'Angleterre et l'Ecosse, on prend le train, la voiture, on passe d'un appartement cosi à une ferme au plein coeur des Highlands, on croise même le monstre du Loch Ness, on assiste à une poursuite en avion, on arrive dans un hôtel, on court... Les comédiens changent de voix, de costume, de personnage en des temps records.

Ca n'arrête pas ! C'est complètement fou ! C'est génial !!!

Au Théâtre de la Bruyère (Paris)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Filipa 01/11/2009 10:59


Tu me rappelles que depuis le temps que je veux la voir, je n'ai toujours pas vu l'adaptation avec Rupert Penry- Jones -_-'
Nan, vraiment les journées devraient être plus longues !


Artemis 02/11/2009 20:01


Oh oui, je suis bien d'accord, les journées devraient être beaucoup plus longues (enfin surtout le temps libre !!!)
Je ne connaissais pas du tout les 39 Marches avant d'avoir vu cette pièce. Par chance, le film passe sur ARTE la semaine prochaine, et une amie doit me prêter la version avec Rupert Penry-Jones !

Au passage, j'en profite pour te souhaiter la bienvenue sur mon blog !