Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 22:47

Le Châle de cachemire est un formidable voyage et une belle aventure humaine.

 

Le_Ch_le_de_cachemire_large.jpg

 

Si j’ai eu un peu de mal à passer les premières pages, une fois le lever de rideau, on ne peut plus se détacher de ce qui se passe sur scène.


A l’occasion du décès de leur père, Mair, son frère et sa sœur se retrouvent dans la maison familiale. Caché au fond d’un tiroir, Mair découvre un châle indien magnifique ayant appartenu à sa grand-mère Nerys, d’une rare finesse d’exécution, accompagné d’une boucle de cheveux ne pouvant appartenir à aucun des membres de sa famille.  Pour elle, c’est un signal. Mair qui se sent sans attache… c’est décidé, elle va partir là-bas, en Inde, pour retrouver l’histoire de ses grands-parents. Quelle était la vie de son grand-père gallois missionnaire ? A quoi ressemblait la vie de son épouse ?


La narration alterne les deux époques, et le lecteur s’attache aux deux héroïnes, Nerys et Mair. Chacune traverse des épreuves de vie, rencontre des personnalités qui vont les marquer. Et surtout toutes deux, à leur manière, vont se laisser charmer par l’Inde, malgré la pauvreté et les troubles.


Ce livre est particulièrement bien écrit : le lecteur se sent emporté à l’autre bout du monde, au milieu des odeurs d’épices. Loin de décrire un paysage de carte postale, le récit nous emmène, avec beaucoup de pudeur, dans la pauvreté, la rigueur de la vie quotidienne, voire parfois la désolation. Mais c’est aussi le récit de la solidarité, du soutien, de la force de caractère et de la beauté sous ses diverses formes.


Aux côtés des personnages, le châle de cachemire occupe une place à part entière. L’auteur nous donne à lire son histoire, nous donne à voir la minutie avec laquelle il a été créé, et toutes les étapes de la laine sale prélevée sur les animaux à sa somptuosité finale. C’est tout simplement passionnant et surtout on a l’impression de le voir se créer sous nos yeux ébahis, de manière incarnée.

 

J'ai particulièrement aimé la manière de décrire l'Inde, sa réalité, ses odeurs, ses couleurs et l'histoire de Neyrs est celle qui m'a le plus touchée et intéressée. Une jolie réussite que ce roman !

 

Lu dans le cadre des lectrices Charleston

Logo lectrice Charleston

Partager cet article

Repost 0
Published by Artemis - dans Lire - lire - lire
commenter cet article

commentaires

April73 11/04/2013 14:08

Merci pour ton avis qui donne envie de le lire... :-)

Artemis 07/05/2013 08:34



Oui, ce livre est un voyage !