Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 15:35
L'hiver s'est installé... Les températures ont chuté, le gel commence à prendre son emprise sur la nature.

Aujourd'hui, je n'ai pas l'envie d'écrire sur un livre (mais il y en a deux qui attendent impatiemment que je parle d'eux !), d'une pièce de théâtre (pourtant j'ai beaucoup ri au théâtre dimanche dernier) ... D'ailleurs, je n'arrive pas à écrire. Mes neurones sont aussi congelés que mes extrémités lorsque je mets le nez dehors...

Alors aujourd'hui, j'ai décidé de partager avec vous mon humeur avec de vieilles photos (enfin pas si vieilles que ça, je les ai prises respectivement en janvier et novembre 2009) et un poème de Théophile Gautier.



neige

Que la pluie à déluge au long des toits ruisselle !
Que l’orme du chemin penche, craque et chancelle
Au gré du tourbillon dont il reçoit le choc !
Que du haut des glaciers l’avalanche s’écroule !
Que le torrent aboie au fond du gouffre, et roule
Avec ses flots fangeux de lourds quartiers de roc !

Qu’il gèle ! et qu’à grand bruit, sans relâche, la grêle
De grains rebondissants fouette la vitre frêle !
Que la bise d’hiver se fatigue à gémir !
Qu’importé ? n’ai-je pas un feu clair dans mon âtre,
Sur mes genoux un chat qui se joue et folâtre,
Un livre pour veiller, un fauteuil pour dormir ?

Théophile GAUTIER, Premières poésies, "Le coin du feu"


feu

Partager cet article

Repost 0
Published by Artemis - dans Bla bla bla
commenter cet article

commentaires